Attention : surchargées ou mal utilisées, les batteries s’avèrent dangereuses

Publié le : 13 juillet 20204 mins de lecture

De nos jours, la plupart des appareils électroniques possèdent une batterie, et une fausse manipulation provoque de lourds dégâts. Les dispositifs de ce type ne datent pas d’hier, et pourtant, beaucoup de gens ignorent de quoi il s’agit réellement. Cette ignorance est souvent la cause des incidents les plus graves.

Différents types de batterie : acide plomb, nickel cadmium et lithium Ion

L’acide de plomb scellé est le modèle de batterie le plus répandu. Rechargeable et performant, le seul bémol est le poids du dispositif. Assez imposants, ces générateurs d’une autre époque sont encombrants et difficilement maniables. Quant au Nickel Cadmium, elle affiche une meilleure vitesse de rechargement contrairement à son aïeul. En dépit de ses performances, ce modèle est altéré par l’effet miroir, et sa durée de vie s’en retrouve considérablement écourtée.

La batterie de cigarette électronique lithium Ion est le modèle le plus abouti sur le plan technique, puisque ses piles rechargeables sont à l’épreuve de l’effet miroir. Légères et durables, elles respectent également les normes de sécurité en matière d’énergie.

Idées reçues sur les batteries : explosion de cigarette électronique

Malgré les rumeurs qui tournent autour des cigarettes électroniques, c’est la batterie qui explose et non l’appareil. Elles utilisent des batteries amovibles Lithium Ion qui explosent, lorsque la température dépasse 100°Celsius. Les engins électroniques équipés de batteries fixes sont alimentés par des générateurs Lithium-Po, et sont protégés par des circuits électroniques optimisés qui préviennent contre les défaillances électroniques.

Ainsi, l’utilisateur ne peut pas en théorie faire des manipulations hasardeuses ou dangereuses. Lorsque la batterie de cigarette électronique est surchargée, elle atteint leur point de rupture et s’embrase. Contrairement à ces alimentations fixes, une pile amovible explose rarement, vu que le circuit peut être coupé à tout instant.

Réalité sur la cigarette électronique et la batterie

Les cigarettes électroniques n’ont aucune chance d’exploser, et encore moins une batterie amovible Li-On. Contrairement aux technologies d’antan, elle supporte mieux les chocs thermiques importants. Plus robuste et adaptée, elle est conçue pour alimenter les appareils électriques énergivores et puissants.

Il faut par ailleurs prendre quelques précautions, car la batterie de cigarette électronique n’est pas soudée ensemble à l’intérieur d’une membrane hermétique. Ainsi, il est préconisé de ne jamais la laisser au contact d’objet métallique, au risque de causer un court-circuit.

Les protections en silicone sont conseillées pour le transport ou le stockage des batteries, et les fabricants dissuadent également les utilisateurs de faire usage de dispositifs de rechargement sans fil. Suite aux déperditions thermiques occasionnées, la majorité de la charge fournie s’échappe.

Tout sur les explosions de cigarette électronique (et comment les éviter)
Ma e-cigarette fuit, pourquoi et que faire ?

Plan du site